Enfin des nouvelles ! La reprise de la marche n'a pas été sans soucis. Au 2ème jour, voilà que c'est à mon tour de boiter. Puis, à l'ascension du Puy de Dôme, le bourricot se remet à clopiner de plus belle. J'ai vraiment crû que nous allions devoir arrêter. Mais finalement, à partir de lundi, nous avons tout les 2 subit une guérison spontanée. marchant allègrement vers le Puy de Sancy que nous avons franchis mardi. Nous sommes actuellement à Condat, sous la pluie. La pause café du matin, dans un petit camping, s'est transformée en journée de pause, puisque nous ne sommes pas motivés, ni l'un, ni l'autre à repartir sous la flotte.

Je vais en profiter pour mettre à jour mon récit.

Le Sancy sans soucis

Au pied du Sancy